Structure Fédérative de Recherche dédiée à la mer et au littoral dans la région Hauts-de-France

Quantification de la présence de microplastiques sur le sable de trois plages de la Côte d’Opale

ICV, ANSES LSA, LOG
Doyen Périne, Hermabessiere Ludovic, Dehaut Alexandre, Himber Charlotte, Decodts Marion, Degraeve Thiefaine, Delord Léna, Gaboriaud Marie, Moné Pauline, Sacco Jade, Tavernier Eric, Grard Thierry, Duflos Guillaume, 2019. « Occurrence and identification of microplastics in beach sediments from the Hauts-de-France region ». Environmental Science and Pollution Research, 26: 28010–28021. https://doi.org/10.1007/s11356-019-06027-8

https://hal-anses.archives-ouvertes.fr/anses-02558662

Ce travail a consisté à quantifier la présence de microplastiques sur le sable de trois plages situées le long de la Côte d’Opale en 2017. Ces sites ont été choisis en tenant compte de leur fréquentation par le public et de paramètres environnementaux.

Pour chaque site, le sable a été collecté dans différentes zones : haut de la plage, zone partiellement immergée et zone découverte uniquement lors des grandes marées.

L’idée était d’étudier l’impact de la zone de prélèvement sur la quantité de microplastiques retrouvés. Des particules et des fibres ont pu être observées, et si possible, elles ont été analysées à l’aide d’un appareil (Py-GC/MS) afin de savoir s’il s’agissait d’un plastique et d’en connaître sa composition. Selon les prélèvements, les quantités allaient de 23.4 ± 18.9 à 69.3 ± 30.6 particules par kg de sable sec. Le nombre de particules sur le haut de la plage de Boulogne-sur-Mer était plus élevé en comparaison avec les autres sites. Pour les particules identifiées comme étant du plastique une majorité correspondait à du polyéthylène (PE) 36,6% et à du polypropylène (PP) 10,7%.

Ce projet de sciences participatives constitue une première étude dans le domaine pour les plages de notre littoral.